Stages et résidences

STAGE de théâtre – Avril 2016 : LE CONTE

Le Footsbarn Theatre propose un stage de théâtre sur le thème du CONTE.

Affiche stage printemps 2016

Le conte a traversé les siècles dans les différentes cultures du monde, à travers les divers pays et les régions, gardant vivants les traditions populaires et plus consciemment les rapports du conte et de la mythologie de toutes ces civilisations. De tradition orale, ils ont été finalement écrits à différentes époques, les fixant sur papier, assurant alors un rôle de transmission. Comment raconte-t-on aujourd’hui? C’est le défi que nous essayerons de relever, en explorant les diverses possibilités qu’offre un si vaste sujet.

Stage à l’attention des adultes, amateurs comme professionnels.

Dossier STAGE avril 2016

Le conteur

  • Un conteur, plusieurs ?
  • Comment entrer dans l’histoire ? Comment la raconter ?
  • La dualité entre les contes et l’action, le déroulement du récit.
  • La mémoire : retrouver le conte.

Les sources : la découverte de différents contes

  • Les contes régionaux (recueillis) : Auvergne, Bretagne…
  • Les contes de célèbres auteurs : Grimm, Andersen…
  • Les grandes traditions : le Mabinogion (conte gallois) ; le mahabharata (conte indien).

Les moyens théâtraux

Le Footsbarn propose d’utiliser tous les moyens théâtraux qui font sa renommée :

  • Les Masques
  • Les Marionnettes (de différentes tailles)
  • Les Ombres chinoises

Cela demande un temps de fabrication. Le travail s’effectue dans un atelier avec Fredericka Hayter, la scénographe et créatrice des masques et marionnettes de la compagnie.

  • La Voix
  • Le Mouvement
  • L’Improvisation selon la méthode Lecoq
  • L’Auto-cours

Le déroulement du stage

Durée : du 17 au 1er mai 2016 (les 3 derniers jours seront pendant les 45 ans de la compagnie)

Horaires : 9h30 – 13h / 14h30 – 18h

Hébergement sur place à La Chaussée, repas en commun. Représentation devant un public à l’issue du stage et pendant le weekend festif pour la célébration au 45ème anniversaire du Footsbarn !

A prévoir

Une tenue sombre, une tenue blanche, un chapeau. Des instruments de musique pour les musiciens. Une liste de lecture vous sera conseillée quelques jours auparavant.

Nouveauté 2016 : stage de théâtre ouvert aux enfants !

Cette année, le Footsbarn a décidé d’ouvrir le stage aux enfants : ainsi, Naomi Canard, comédienne de la troupe, spécialiste du théâtre jeune public proposera deux jours d’initiation au théâtre et à la création de masques. Ils participeront également à la parade festive organisée pour fêter les 45 ans de la compagnie.

Durée : 23 et 24 avril – Horaires : 10h/12h – 14h/16h – Date de la parade festive à définir


RESIDENCE à La Chaussée

La compagnie « The Andretta Arts Company » est en résidence actuellement à La Chaussée pour sa création « Tout ce qu’elle veut : Amrita et Boris ». Cette pièce, d’après une idée du cinéaste Gurvinder Singh (qui a présenté son deuxième film à Cannes) est écrite par Navjot Kaur Randhawa (également la comédienne) et est produite par Denis Harrap.

La pièce en quelques mots

Amrita and Boris poster updatedAmrita Sher-Gil est une peintre Indienne venue habiter à Paris à l’âge de 16 ans. Fille d’un aristocrate Sikh et d’une chanteuse d’opéra hongroise, elle vécut dans un cocon bourgeois tout près des Champs Elysées. Mais une fois admise à l’Ecole des Beaux-Arts, et après avoir entammé une relation amoureuse avec Boris Taslitzky, un peintre français communiste d’origine russe, elle adopta une bohème et eut de nombreux amants. Peintre très talentueuse, elle fut élue membre associée du Grand Salon à l’âge de 20 ans. Elle resta à Paris pendant 5 ans.

La pièce “Tout ce qu’elle veut: Amrita et Boris” parle de la relation entre Amrita et Boris au cours de leur période Parisienne. Elle parle de la transformation d’Amrita, passant de jeune fille bourgeoise à “révolutionnaire” contre ses propres racines. Amrita voulait être une artiste pauvre comme Boris. Ou peut-être pas.

L’idée de cette pièce est née d’après un film que le cinéaste Gurvinder Singh a partagé avec Navjot. Après de nombreuses recherches sur ce film, Navjot a ressenti le besoin d’écrire une pièce sur la relation entre Amrita et Boris car, malgré une histoire fascinante, elle est peu évoquée dans les livres dédiés la célèbre peintre.

Spectacle de fin de résidence le 6 février à 20h à La Chaussée. Réservation conseillée au 04 70 06 84 84